written by
Julie Colback

Dans la Province de Namur, le BEP est un pionnier en matière de climat

Success Stories FPC News 8 min read, January 21, 2020

Chaque mois, nous prenons le temps de mettre à l'honneur l'un de nos utilisateurs. Nous écoutons comment ils mènent leurs villes vers un avenir plus durable. Aujourd'hui nous donnons la parole à Simon Capron de la Province de Namur (BEP). 🙌

Province de Namur ©

Simon Capron est Gestionnaire de projets énergie au sein du département du Développement territorial au BEP (Bureau Economique de la Province de Namur). En dehors de son rôle de gestionnaire, c'est aussi un vrai curieux de la vie et (hyper) actif. Pendant ses heures libres vous pourrez le retrouver en train de rénover de vieilles étables en pierre de ses propres mains, ou en plein coaching de course à pieds, ou à des cours de soudure, ou encore en pleine visite d'un musée ou d'une expo... Bref, il est bien occupé, au BEP comme en dehors! 🏃‍♂️

Mais qu'est-ce que le BEP me direz-vous? Il s'agit d'une intercommunale actrice sur le territoire de Namur et dont les fonctions sont assez variées: de la collecte et le traitement des déchets des citoyens namurois à l'accompagnement des entreprises ou des communes dans leurs projets en lien avec les smart cities, l’énergie, le tourisme ou encore l'assistance à la maitrise d’ouvrage pour des projets urbanistiques ou d’architecture. L'organisation est active sur toute la province qui comprend 38 communes et à peu près 500 000 habitants! 🌆

Quel est le rôle joué par le BEP (et par toi) auprès des communes?

Nous avons à la fois un rôle d'accompagnateur, de représentant et de fédérateur afin de générer un mouvement global avec les communes et autour des communes.  Notre autre rôle principal est de mettre des projets en place au niveau territorial ou répondre à des interpellations plus spécifiques des communes.

A mon niveau je suis au jour le jour les personnes responsables du plan climat (dont nous avons mené la rédaction avec eux) dans les communes en les accompagnants dans leurs projets ainsi que dans leur défis de réduction de CO2. 🌳 Je joue donc un rôle de coordinateur pour la Convention des maires et les plans climat.

Nous nous chargeons aussi de représenter les communes de la Province de Namur à un niveau plus haut, par exemple au niveau de la région wallonne, ou encore dans des groupes de travail. 📣

L'équipe du département développement territorial du BEP ©

Comment le BEP travaille-t-il avec ses communes autour du plan climat?

Nous travaillons avec les communes sur leur plan climat de façon pro-active et réactive. Pro-active car nous travaillons principalement sur des projets ambitieux et structurant et nous allons vers les communes avec des éléments pour les dynamiser. 💪 Un exemple typique: mettre des capteurs dans touts les bâtiments publics pour contrôler les consommations. Et nous travaillons aussi de manière réactive, c'est à dire que lorsque les communes nous interpellent pour définir des actions plus concrètes et mettre des projets en route nous les aidons également dans leur démarche de réflexion et les accompagnons dans leur projet (souvent en travaillant avec des partenaires privés).

Depuis combien de temps travaillez-vous pour le climat? 

Moi je travaille à cela depuis 3 mois, je dis d'ailleurs toujours que je suis la preuve vivante du plan d’action du BEP dont le premier point était d’engager quelqu’un. 😄

Quant au BEP, ma collègue Nancy a commencé par l’accompagnement à la rédaction des PAEDC (Plan d'Action pour l’Énergie Durable et le Climat) depuis fin 2016, quand il s’est positionné avec la rédaction du plan climat dans le cadre du plan POLLEC avec la région wallonne.  Les communes se posaient un peu des questions et vu que nous sommes un partenaire privilégié pour eux dans beaucoup de domaines, ils nous ont interpellé. A l’époque nous ne savions pas trop où nous allions et on ne parlait pas encore de cellule énergie, qui est venue après d’une nécessité des communes de rentrer dans le concret (après l’assistance apporté pour la rédaction des plans climat). Comme dit le slogan FPC: il était temps de passer du plan climat à l’action, le BEP les aide donc au niveau stratégique et opérationnel.

Quelles actions climat avez-vous déjà menées avec FPC? 🌳

La première étape a été l'adhésion à la plateforme, qui est la colonne vertébrale du plan climat et qui va servir de tableau de bord aux communes.

La deuxième action importante: les Contrats de Performance Energétique (CPE) électriques en 2020 (remplacer l'éclairage actuel par du LED dans les bâtiments communaux). 💡 Nous travaillons actuellement sur une façon de mettre en place des CPE intercommunaux.

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept du CPE, son principe fondamentale est que lorsqu'un investissement énergétique produit une économie (d'énergie et d’argent), cet argent sert à financer le projet en lui-même. Les économies permettent de rembourser un emprunt ou un tiers investisseurs par exemple. Et plus on est performant dans l’efficacité énergétique plus grand le bénéfice sera. 💸

Nous aimerions que les CPE créent un cercle vertueux car lorsque l’investissement est payé il reste une marge qui peut être réinjectée ailleurs, que cet argent sert à financer les (autres) projets énergétiques de la commune. Nous avons aussi un projet de centrale d'achat pour proposer des thermographies des territoires aux communes.

Quelle a été ton action climat préférée jusqu'à présent? 🏆

Je trouve que les CPE constituent un bel outil car il montre qu’investir dans les économies d’énergie c’est rentable au niveau financier et climatique car ce sont des projets qui peuvent s’autofinancer. C'est un beau message pour pousser à investir dans le climat! ⚡️

J'aime particulièrement le fait que cela permette des projets ambitieux car à terme cela vise des grosses rénovations, c’est un des outils qui va mener à la neutralité carbone des bâtiments.

Session de lancement avec Andenne, Fernelmont, Floreffe, Couvin, Cerfontaine, Fosses-La-Ville, Philippeville

Parce que se vanter est ici permis: que penses-tu que les autres utilisateurs de FPC peuvent apprendre de vous?👏

Nous en tant que BEP on se considère comme des gestionnaires de projets, on est là pour accompagner les communes dans la réussite des choses et c’est pour ça que nos communes nous font confiance parce qu’on concrétise les choses. Elles savent que si elles toquent à notre porte on ne va jamais les remballer. 🤗

Je pense que faire les choses à l’échelle d’une province à tout son sens car les communes se sentent moins seule, il y a un esprit de communauté et de travail. Le plan climat se fédère à un niveau territorial et cela donne un levier qui permet à nos petites communes rurales de se demander quel est leur role à jouer là-dedans. La vue BEP nous permet de voir les choses de façon globale! Nous nous voulons fédérateur et ambitieux, pour arriver à créer un mouvement.

Ndlr: Bien sûr, le BEP est aussi pionniers dans la matière puisqu'il s'agit de la première province wallonne à utiliser FutureproofedCities pour aider ses communes à mettre leur plan climat en place, un bel exemple pour les provinces voisines. 😉

Session de lancement avec Jemeppe-sur-Sambre, Assesse, Profondeville, Eghezée, Ciney, Anhée, Bièvre

Qu'est-ce qui t'a inspiré au sujet du climat (/changement climatique)? 💡

La première personne qui m’a interloquée sur le climat c’est mon professeur d’unif à l’époque, c’est lui qui m’a expliqué tout le concept de réchauffement climatique et m’a fait prendre conscience de ce problème. Et puis après, des choses comme le film “Demain”, j’en suis sorti en me disant ‘la clé elle est là, il faut se concentre sur les choses qui vont dans le bon sens et ce qu’on peut faire’. En fait, ce qui m’inspire ce ne sont pas les images chocs mais plutôt les images positives pour montrer ce qui est possible. 🌱

Une anecdote pour la fin? 😀

Le fait de faire ce boulot, avant je n’étais pas dans le secteur de l'énergie, ça m’a changé moi aussi. Je prends plus les transports en commun qu’avant, un réflexe que je n’avais pas avant. 🚋 Le fait d’être dans cette spirale et de rencontrer des gens sensibilisés ça me sensibilise moi le 1er dans mes actions. Il n'y a pas longtemps j'ai piqué le vélo électrique de ma maman, qu'elle venait de gagner à un concours, afin de me rendre au travail. (Bien sûr, après avoir compris que le vélo électrique est une solution pratique et sympa de déplacement je compte m'en offrir un et lui rendre le sien). 😉

Session de lancement avec Gembloux, Namur, La Bruyère, Mettet et Doische

FutureproofedCities permet à tous les services communaux de travailler ensemble sur un seul outil en ligne pour réaliser davantage d'actions climat et les communiquer à leurs citoyens.

🙌 Plus d'articles comme celui-ci ? Abonnez-vous à notre newsletter pour une dose mensuelle d'inspiration.

Cities Strategy
Subscribe for a monthly dose of inspiration, full of relevant articles and ideas for you and your city.
Sign up for our newsletter