written by
Julie Colback

Inspiration: La ville durable du futur, une révolution en marche

Coaching Success Stories Climate Actions 6 min read , September 4, 2019

Read this article in another language : English • Dutch • Spanish

Rendre votre ville (ou commune) plus durable c’est possible. Vous vous demandez probablement comment? Par où commencer? Vous êtes en panne d’inspiration? Nous avons compilé pour vous une série d’exemples de projets venant de villes et régions en avance sur leur temps. La première et principale: notre belle capitale, Bruxelles!

Bruxelles, en route pour le changement 🕰

La capitale de l’Europe est un exemple dans le monde. 🌍 Depuis les États-Unis ou encore le Canada, on vient étudier ses bâtiments passifs. La région de Bruxelles-Capitale s’est fixé plusieurs objectifs pour 2035. Elle vise à rendre plus agréable la vie de ses habitants, qui sont de plus en plus nombreux, et surtout, se préparer aux défis (climatiques) de demain. Le challenge qu’elle s’est lancé: combiner le boom démographique et la durabilité. Bruxelles a donc décidé de se focaliser sur des aspects comme l’aménagement de l’espace public, la qualité de l’air, la mobilité ou encore les constructions durables.

L’anecdote fun: Louis XIV est l’inventeur de la ville du futur (Théorie de Alain Cornet-Vernet). Fin du XVIIe siècle, le Roi-Soleil a ordonné la démolition du vieux village de Versailles et a refusé d’avoir un mur d’enceinte. En a résulté une immense ville-jardin où il faisait bon vivre.

Une agriculture urbaine 🌿

Le but de la région bruxelloise est de mettre en place des projets agricoles (urbains) afin d’arriver à une certaine autonomie alimentaire. Son ambition est de produire elle-même minimum 30% des fruits et légumes consommés par les habitants d’ici 2035.

Mais que faire si vous n’avez pas de place pour aménager de nouvelles zones agricoles? Pas de problème… Que des solutions! Vous pouvez, par exemples, installer des serres sur les toitures, récupérer des terres inutilisées ou encore investir les parterres des parcs publics afin d’en faire des potagers collectifs. 🤗 🍏🥕

Si vous habitez une plus grande ville, vous pouvez aussi envisager la mise en place d’une ceinture alimentaire autour de la ville. Liège est déjà un exemple en la matière, avec l’implantation d’épiceries bio et locales et la création de nombreux projets et coopératives encourageant les producteurs locaux. L’une d’entre elles, Les petits producteurs, propose une alimentation locale aux citadins dans son magasin du centre-ville.

Conseil: besoin d’un coup de pouce pour mettre en place vos projets d’agriculture urbaine? Green Surf peut vous aider. 🙌

Une architecture durable 🏡

Bruxelles, ma belle… Oui mais, seulement avec des bâtiments passifs alors! Peu le savent, mais depuis 2015 toute nouvelle construction à Bruxelles doit avoir un bilan énergétique nul. Et c’est la première région du monde à imposer cette mesure. Ça vous en bouche un coin? 😳

L’objectif est ici double. En premier lieu, transformer et rénover ce qui existe déjà, autrement dit réinvestir des lieux abandonnés. Cela peut donner de chouettes résultats! Par exemple, vous pouvez transformer un hangar en salle de concert, vide-dressing, pop-up store…

En second lieu, réutiliser des matériaux locaux et recyclables pour les nouvelles constructions. Bruxelles prévoit une base légale dans le but d’organiser une économie circulaire et la relocalisation des productions. Elle rêve d’arriver à des bilans carbones neutres (voire positifs) dans les entreprises, au moyen d’une économie régénératrice.

Quelques exemples concrets :

  • Transformer des bureaux en appartements.
  • Déconstruire utilement: les fenêtres du World Trade Center au nord de Bruxelles sont réutilisées pour construire des serres en Wallonie. 🌆
  • Développer une coopérative/ASBL engagée dans l’économie durable d’une ville. 🌱
  • Allouer un plus grand budget à l’administration de l’environnement et l’énergie. 💶

La ville de Stuttgart (Allemagne), sait aussi se montrer ingénieuse en matière d’architecture. Elle a fait installer de grands couloirs de ventilation servant à rafraichir la ville et interdit les constructions dans ces-derniers.

Inviter la nature (à revenir) en ville 🌳

On ne le répétera jamais assez mais… Il n’y a rien de plus efficace que de ramener la nature dans la ville pour faire diminuer les températures et rendre le sol plus perméable.

Anecdote: On sait qu’un arbre représente environ 10 installations de climatisation… Et puis bon, c’est plus joli quand même, non?

Pour ce faire, Bruxelles a décidé de créer un référentiel quartiers durables, reprenant une série de critères à respecter. Elle souhaite notamment ramener l’eau à la ville, par exemple avec des fontaines et des robinets publics, mais elle envisage aussi de rouvrir son cours d’eau enfoui, la Senne. 💦 En plus d’aménager des espaces verts, elle va aussi construire des hôtels pour insectes afin de renforcer la biodiversité de la ville. 🐝

Los Angeles a également fait preuve d’innovation face aux températures montantes. La ville a décidé de peindre son asphalte en gris (au lieu de noir). Résultat: une baisse de 10° au sol (l’après-midi au soleil) car les rayons du soleil sont reflétés! ☀️

L’(im)mobilité 🐾

Bruxelles souhaite mettre le piéton au centre de l’attention et reconquérir les espaces publics afin d’en faire des lieux « d’immobilité » agréables. A cette fin, il est important d’améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes, mais aussi la qualité de l’air. Elle veut également favoriser le transport public en surface qui est plus agréable, si la ville n’est pas embouteillée bien sûr. 🌸

La capitale de Bruxelles s’est inspirée des modèles de mobilité de différentes villes européennes pour en tirer les meilleures idées.💡En voici plusieurs:

  • Les transports en commun (de la STIB) gratuits pour les – de 25 ans et + de 65 ans. 🚃
  • 30% de bus en plus (d’ici cinq ans).
  • Élargir les trottoirs. 🤸‍♂️
  • Ajouter des lignes de tram et métro et des métros non-stop, y compris la nuit.
  • Lancer une application smartphone pour la mobilité (avec un système de paiement intégré) combinant transports en commun, vélo & trottinette et proposant l’offre la plus pratique pour atteindre une destination. 📱
  • Baisser la vitesse autorisée à 30km/h maximum dans la ville.
  • Interdire les véhicules diesel (2030) et essence (2035). 🚘 (C'est déjà le cas à Oslo, Bruxelles se donne 5 ans pour ce projet).

Aux quatre coins du monde la tendance est à la ville durable. Paris, Oslo, Gand, Barcelone, Copenhague, Bordeaux, Madrid, Berlin, Los Angeles, Bruxelles, Singapour, Londres, Stockholm… Des initiatives différentes mais un même objectif!

La révolution est en marche… en ferez-vous partie?

Cet article est basé sur le dossier Changer la ville, co-écrit par Catherine Ernens et Julien Thomas. Télémoustique, 31/07/2019.

FutureproofedCities permet à tous les services communaux de travailler ensemble sur un seul outil en ligne pour réaliser davantage d'actions climat et les communiquer à leurs citoyens.

🙌 Plus d'articles comme celui-ci ? Abonnez-vous à notre newsletter pour une dose mensuelle d'inspiration.

Cities Sustainability
Subscribe for articles, tips, stories, and inspiration by our Futureproofed team, delivered straight to your inbox — once a month.
Sign up for our newsletter